Libellés

samedi 29 novembre 2008

Papillon ou caméléon ?


Si je n'avais pas prêté attention...

Les ailes poudrées couleur écorce, vie éphémère, si discret dans sa beauté

démontre qu'il faut ouvrir très grand, tous les jours, nos yeux et apprécier ce qui nous entoure !

vendredi 21 novembre 2008

La belle !



Le dernier clip de Mylène Farmer que je trouve original... un petit côté conte de fée, romantique et sexy, une petite dose d'espérance et d'humour...
Côté paroles, pas de recherches, c'est un peu répétitif. Côté musique, c'est du Boutonnat-Farmer que l'on reconnait dès les premières notes !

Etant plutôt d'humeur joyeuse en ce moment... je vous laisse avec le sourire de Mylène !

Ceci étant dit ce n'est pas une invitation à prendre le téléphone mais ceux et celles qui le désirent, peuvent toujours m'appeler ! ;-)

dimanche 16 novembre 2008

Végétation méditerranéenne




Aujourd'hui, j'avais en tête, de photographier des feuilles jaunies... parler de l'automne...
Je n'ai trouvé que l'exubérance des cactées aux feuilles épaisses et épineuses et des palmiers ployant sous des cascades de fruits.
Aucun signe automnal au Grau du Roi, température avoisinante 25°C vers 13H ! Pas un brin de vent ! Journée exceptionnellement belle avec un ciel bleu azur !

Madame METEO vous dit bonsoir !

Parlons d'amour...

Sujet internationalement connu, faisant parler dans toutes les langues, qui donne la possibilité de s'élever et progresser mais également malheureusement l'amour bafoué et méprisé. Je pense aux femmes qui subissent des violences infligées par certains hommes (femmes battues, femmes vitriolées, violées, lapidées, harcelées moralement et physiquement, etc.) la liste est longue !
Ces hommes avides de posséder, de diriger ont oublié ou n'ont même jamais intégré la tolérance, le respect et l'égalité.

Et pourtant, n'y-a-t'il pas plus grande aventure que celle d'aimer ! Le cœur est comme un long voyage parti à la découverte de nouveaux horizons, s'exaltant aux émotions comme sur la beauté d'un paysage, se troublant d'émois comme une appréhension de ne point trouver son chemin. Mais toujours poussé et porté par l'envie de découvrir, de naviguer sur la rivière de la connaissance de l'autre, de grimper la montagne du désir de donner et partager, de traverser une ville inconnue et trouver une main pour guider et sécuriser, l'amour fait grandir, s'élever et sourire !

Voilà, j'avais envie de parler d'amour en ce dimanche matin !

Un mot tout simple qui devrait se vivre simplement...


lundi 10 novembre 2008

Présence


Balayé par les vents fous ou chantants
Indifférent au temps

Écartelé, pied ensablé dans l'infini
Écorce vieillie et blanchie

Invincible dans son écrin sauvage
Des multiples tempêtes qui font ravages

Silencieux, au cœur des conversations
Sourd ou à l'écoute des dieux, des religions

Porteur de secrets
Détaillé par des regards indiscrets

Utile en perchoir
Pour qu'aucun oiseau ne perde espoir

Bois flotté... mât d'un voilier...
Dressé, dans les remous écumés

dimanche 9 novembre 2008

Ballade




à Villevieille... petit village dominant celui de Sommières et son château !

http://fr.wikipedia.org/wiki/Villevieille

Dans une propriété : un plaqueminier... et oui, je viens de l'apprendre sur wikipédia, c'est l'arbre qui produits les kakis !

http://fr.wikipedia.org/wiki/Kaki

Non loin du château, l'auberge les 4 vents et son enseigne à caractère médiéval "Que nous sers-tu Tavernier ?"

samedi 8 novembre 2008

Planète bleue

Avez-vous remarqué, lorsque vous allumez votre poste de télévision ou de radio, les mauvaises nouvelles pullulent. C'est moche ce mot "pulluler" et cela va bien avec ce que nous entendons sur les ondes... que des situations stressantes, viles, rien qui ne fasse rêver, s'évader...
J'aime beaucoup cette photo bleue (sans filtre aucun) rien que du naturel, avec la lumière du moment, 11 h, le soleil presque à son zénith, prise au cours d'un jogging ! Les nuages dansent dans l'eau, immensité, le souffle manque à cause de l'effort, le cœur s'affole, les pas deviennent lourds et puis devant tant de beauté, nous pourrions dire : "quoi ? la télé ? Qu'est-ce ?"... Pas besoin, difficile de s'arracher à un tel spectacle !

lundi 3 novembre 2008

Après une semaine de pluie, sous un soleil exubérant et bienfaiteur, je rends visite à Gégé dans son univers de roseaux, d'étangs, de silence... J'aperçois des flamants roses à l'aller et je m'arrête au retour pour les filmer... Pas terrible avec le tel portable mais ils sont là en groupe et incroyablement roses ! Bref, je repense au film que je suis allée voir, hier, " Vicky Cristina Barcelona", divertissant et léger... qui ne me laissera pas un souvenir intarissable. Par contre, pendant les bandes annonces, j'ai particulièrement remarqué celle de Walt Disney, ce documentaire sur la vie d'un bébé flamant rose :

"Les Ailes Pourpres"

qui sortira en salles le 17 décembre et dont voici la présentation :



D'habitude, on garde le meilleur pour la fin... ce n'est pas le cas ici question vidéo et qualité...

Quelques flamants en Camargue...

video

dimanche 2 novembre 2008

C'était aujourd'hui !

Les choses se font tellement naturellement... rien de prémédité ! Peut-être un rêve, il y a quelques jours, un de ceux dont on se souvient en se réveillant, qui marque et qui laisse une impression forte, qui donne l'occasion de s'interroger sur le cours des évènements à venir !

Et puis le cours de la vie, les journées bien occupées... je n'y pensais plus, consciemment.

Donc, par ce jour où l'on fête les morts, par ce jour de déluge avec orages et pluie à gogo, en rentrant du cinéma, je me suis arrêtée chez mon amie que je n'avais pas revue depuis des mois, une éternité me semblait-il mais qui avait été nécessaire.

Des différents, des colères et sans doute un peu d'orgueil nous ont maintenus éloignées l'une de l'autre alors que géographiquement, nous étions très proches.

Une porte qui s'ouvre, un sourire, nous nous serrons très fort et quelques mots qui fusent dans l'émotion, se dire que nous sommes heureuses de nous retrouver parce que nous nous manquions énormément.

Ensuite, tout a été très vite, comme si nous ne nous étions jamais quittées... de son voyage en Italie, elle a ramené un CD merveilleusement romantique, mélodieux et un peu suranné d'un chanteur italien : Massimo ranieri... nous l'avons écouté à la lueur d'une bougie allumée... en rêvant !

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...